Encyclopedie-marxiste.com » Entrepreneur » Créer une SASU : de quels privilèges le président profite-t-il ?

Créer une SASU : de quels privilèges le président profite-t-il ?

Si la société par actions simplifiée unipersonnelle a réussi à se frayer un chemin entre les autres formes juridiques pour devenir la plus adoptée en France, c’est parce qu’elle offre des avantages attrayants, à savoir :

  • la simplicité de son fonctionnement

  • la flexibilité de ses statuts

  • la possibilité de choisir un régime fiscal avantageux

  • la limitation de la responsabilité des associés à hauteur de leurs apports

  • la possibilité de basculer au statut SAS en accueillant d’autres associés.

En contrepartie des responsabilités et des tâches dont il est chargé, le président se voit généreusement récompensé en bénéficiant des privilèges suivants :

  • impôt sur le revenu global très peu onéreux estimé à 8% de ce dernier
  • il est assimilé-salarié, ce qui lui permet de bénéficier d’une sécurité sociale du régime général
  • s’il reçoit un salaire, il ouvre droit à la cotisation pour la retraite et pour l’assurance maladie

  • si la rémunération est sous forme de dividendes, il ne paie aucune cotisation.

Pour d’autres informations, rendez-vous sur le site : creerunesasu.fr.

Les inconvénients de la SASU

Créer une SASU : de quels privilèges le président profite-t-il ?

Malgré tous les avantages qu’elle présente, cette forme juridique demeure tout de même imparfaite. Effectivement, elle présente des inconvénients qu’il faut prendre au sérieux tels que : son inaccessibilité au marché financier et à la bourse, ainsi que les charges sociales trop onéreuses (70% du revenu)